Publié le 31 Octobre 2010

Mes chères lectrices vous m'avez suivis tous ce week-end comme à votre habitude,

et la fête touche à sa fin,

j'espère que les petits enfants non pas trop manger de bonbons.

 

Pour terminer ce week-end je vous conte une dernière histoire

pour cloturer halloween comme il se doit,

et un récapitulatif des nail art.

 

hal20.gif

LA DANSE DE LA NUIT
07-10-10-10.gif
Dans ce soir, soir du 31 octobre, 
Monsieur Fred si heureux d’avoir retrouvé des amis décida 
d’inviter tous les jeunes gens du canton dans son humble demeure.
C’est avec joie que tous les jeunes gens acquiescèrent à son invitation. 
Évidemment, le costume de l’Halloween se voulait indispensable.
Monsieur Fred le cœur débordant de bonheur accueilli tous ces gens
avec une chaleureuse poignée de main, tous et toutes sans exception.
Les murs de la petite maison de Monsieur Fred tremblait 
d’excitation à la musique endiablée de ces jeunes gens. 
Tout le monde s’amusait royalement.
Monsieur Fred offrit seulement quelques consommations alcoolisées
à ceux qui avaient atteint l’âge en leur disant que ce soir-là il
faisait foi d’un bon papa aimant tendrement ses enfants. 
Par la suite, il versa des liqueurs douces, il ouvrit des sacs 
de croustilles, de bonbons et y mit tout son cœur, bien sûr.
La soirée se déroulait sans problème lorsque surgit par la porte 
de la petite maisonnette, un personnage de conte de fée. 
Oui, un conte de fée…Devinez quoi…
Un loup-garou! 
Oui, un loup-garou! 
Les jeunes gens se tassèrent tous et toutes dans le même coin. 
Le loup-garou ne parla pas et s’empara de la main de Justine 
et dansa avec elle avec beaucoup d’élégance. 
Curieux tout de même…
Ce manège dura plusieurs minutes et Justine semblait charmée 
par ce loup-garou. Fais attention Justine crièrent-ils, 
c’est un loup-garou! 
Le loup-garou n’eut aucune méchanceté et les regarda simplement. 
Il continua sa danse avec Justine qu’il semblait avoir choisie 
pour longtemps…
La musique s’arrêta un instant, il embrassa la main de Justine 
comme on le fait dans les contes de fée et il s’enfuit par où 
il était entré.
Justine toucha à sa main, la sentit et son cœur semblait débordant 
d’amour pour ce loup-garou qui ne cherchait évidemment que ce 
tendre sentiment.
Se pouvait-il qu’il soit si seul et connaissant Monsieur Fred 
depuis si longtemps suivi le battement de son cœur pour se rendre 
au cœur de Justine?
La soirée se termina, les jeunes gens gonflés de plaisir, 
surpris à la fois de cet événement pour le moins pas banal du tout,
un loup-garou, taquinèrent Justine mais Justine n’y prêta aucune 
attention partie on le devine dans le monde du rêve. 
Et bien sûr, ils ne manquèrent pas de remercier Monsieur Fred et 
lui redonner cette poignée de mains si chaleureuse qu’ils avaient 
eux-mêmes reçu au début de cette soirée.
Monsieur Fred semblait si ravi et leur dit : « Revenez me voir »
leur dit-il, avec un sourire que seul M. Fred pouvait offrir.
On apprit par la suite que le loup-garou visita Justine d’une 
manière très assidue.
Que pouvait trouver Justine à ce loup-garou? 
Et pourtant, le cœur de Justine conquis pour toujours ne s’arrêta
pas à ces commérages.
Et un jour, plus beau que tous les autres, le loup-garou se 
transforma en un jeune homme charmant et plein de gentillesse! 
Il se prénommait Philippe et il raconta son histoire.
Tu sais, Justine, lorsque je suis née mes parents disparurent 
dans la forêt et on ne les retrouva jamais et j’ai grandi à 
travers les animaux de la forêt et même les loups-garous m’ont 
bercé et aimé. Ils m’ont offert plein d’amour c’est pourquoi 
je pris le corps d’un loup-garou. 
Mais les loups-garous me confièrent que lorsque je rencontrerais 
l’amour, je redeviendrais ce que j’étais au départ, un homme. 
Et je t’aime Justine!
Les gens du petit village connurent l’histoire et plus jamais 
ils ne passèrent de commentaires. Et c’est avec la joie au cœur 
qu’ils contemplèrent le jeune couple se promener main dans la main.
« L’amour n’a pas de frontière. »

hallow-009

 

DSCF2919.JPG

 

DSCF2919-copie-1.JPG

 

J'espère que vous avez passer un agréable week-end !

 

je vous redonne le liens ou j'ai trouver les conte d'halloween

Frizoo

Bye ...

 

Et a l'an prochain pour un nouvel halloween !!

 

Mouahahahahah !!

 

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2010

On poursuit notre week-end

 

nouveau nail art HALLOWEEN tout simplement

 

en peinture acrylique

 

DSCF2907.JPG

 

DSCF2908.JPG

 

DSCF2909.JPG

 

vous en pensez quoi? !

 

hal3.gif

 

voici un conte d'halloween :

 

 

La citrouille enchantée

La fête de l’Halloween pointait le bout de son nez. 
Une fête de déguisements, de bonbons et de joie.
Valérie avait magasiné son costume avec sa maman. 
Elle se trouvait si jolie. Une gentille sorcière habillait son corps d’enfant.
Petit cape noire avec chapeau et des petits pantalons troués
tout noirs aussi. Avec sa maman, elle s’était procuré un balai. 
Un balai à sa hauteur. Car il ne faut pas oublier que Valérie 
n’avait que six ans. Oui, son cœur d’enfant se sentait comblé.
Maintenant, le calendrier dans sa chambre de rose vêtue, 
faisait danser les chiffres pour Valérie. 
-Maman quelle date sommes-nous? »
-Le 29 octobre ma chouette. »
-Mais maman, ce sera l’Halloween bientôt. »
-Oui, ma p’tite beauté. »
-Mais maman, je n’ai pas ma citrouille. »
-Comment ta citrouille? Dis la maman.
-Ma citrouille pour recevoir mes bonbons, maman. »
-Oh! Mais c’est vrai! » dit la maman de Valérie. 
« Je vais aller la magasiner chez le « Magasin de chez-nous. »
-Merci ma petite maman. » dit Valérie.
Et sa maman lui procura sa citrouille.
Ce matin-là, Valérie en se réveillant, 
regarda son calendrier, la vue embrouillée par le sommeil. 
Elle crût voir le 31 octobre. « Mais oui. » je pense. 
« Maman, maman s’écriat-t-elle, c’est le 31 octobre, dis-moi?
-Oui, ma chérie. »
Ce soir-là Valérie heureuse d’être une sorcière mais très gentille
comme elle s’amusait à le dire se joignit à son p’tit ami 
Jean-Pierre pour faire la tournée des pâtés de maison. 
Bien sûr leurs mamans les accompagnait à chaque maison en auto 
pour plus de prudence.
Valérie gardait son sourire de petite fille à chaque madame 
qui les recevait. 
Jean-Pierre un peu plus timide présentait sa citrouille 
et se baissait un peu la tête en disant merci. 
La soirée se déroulait dans la joie, les citrouilles emplissaient
leurs petites bedaines de porte en porte.
-Ce sera déjà presque la dernière maison Jean-Pierre. » dit Valérie.
-Mais oui, tu as raison. » dit Jean-Pierre;
Mais chose étrange à la dernière maison, Valérie, prenait 
sa citrouille, elle était trop lourde! Elle dût prendre
ses deux mains. Mais même à cela, la citrouille semblait
encore trop lourde.
-Jean-Pierre, aide-moi. » dit Valérie.
-Mais que se passe-t-il Valérie? » dit Jean-Pierre.
-J’en sais rien, ma citrouille est trop lourde, je ne peux la porter.
Bien malgré lui, Jean-Pierre se mit à rire.
-Ne te moque pas, c’est vrai, tu sais. »
Jean-Pierre prit la citrouille et en effet elle pesait une « tonne ».
-Je n’y comprends rien, Valérie. » dit Jean-Pierre.
-Peut-être que les bonbons sont des cailloux. » dit Jean-Pierre. 
Et il se mit à rire encore une fois.
-Jean-Pierre aide-moi, je t’en prie. » supplia Valérie.
-Mais dans un instant, ils se regardèrent et ils pouffèrent de rire.
C’est vraiment spécial dirent-ils.
Leurs mamans les attendait depuis fort longtemps et s’inquiétaient. 
Elles se rendirent près deux. Et à leur grande surprise, elles
constatèrent l’ampleur du problème. 
La citrouille de Valérie pesait en effet une « tonne ».
Les mamans examinèrent de près la citrouille à Valérie. 
Mais c’est avec un sourire aux lèvres qu’elles découvrirent trois petits minous cachés sous les bonbons dans celle-ci.
« Valérie et Jean-Pierre regardez » et la maman à Valérie leur présenta les p’tits minous.
Valérie et Jean-Pierre sautèrent de joie. 
« Quelle jolie fête de l’Halloween. » dirent-ils. 
Une citrouille enchantée…à la petite bedaine de minous…
Et ils rirent tous de bon cœur.
Ce soir-là, Valérie et Jean-Pierre, en plus des bonbons, près de leurs lits, un p’tit minou ronronnait sur une petite douillette, bordée « d’amour. »
Au revoir, à bientôt

107-10-10-26.gif

 

histoires trouvée sur le blog de frizoo

allez y faire un tour !!

 

bye ...

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 31 Octobre 2010

Et bien voila,

nous sommes le 31 octobre 

c'est Halloween !!

 

Voici Mon petit Nail art pour l'occasion,

une vilaine sorcière !!

 

DSCF2914.JPG

 

DSCF2916.JPG

 

réalisation en peinture acrylique .

 

Vous en pensez quoi?!

 

sorciere-lune.gif

 

 

Happy Halloween !!

 

Amusez vous bien !!

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 30 Octobre 2010

Second conte d'halloween ...

 

07-con-10-3-3.gif

 


UNE VISITE MYSTÉRIEUSE

Le calendrier affichait bien le 31 octobre et Alicia se sentait bien peinée. 
Un mauvais rhume l’empêcherait de fêter avec ses amis-es la joyeuse Fête de l’Halloween. Bordée dans son lit par sa maman, Alicia semblait si petite. Un bouillon de fièvre rendait son petit corps tout frileux. De grosses larmes coulaient sur ses joues d’enfants. 
- Ne pleure pas ma puce. » dit sa maman. «
 Cette année, tu ne peux fêter l’Halloween mais tu es petite et tu auras beaucoup d’autres fêtes, dit-elle.
- Oui, je sais, ma petite maman. Mais juste à y penser, j’avais tellement hâte. 
Et elle regarda son costume. Une magnifique robe de princesse piquée de petites fleurs, une petite couronne pour sa tête, des bons bas chauds et des petits souliers de princesse coulés à son pied emballaient son rêve. Elle voulait faire rêver et non faire peur! Mais son gros rhume persistait et présageait de nouveau qu’elle ne ferait pas partie de la fête.
À son grand regret, elle vit sa grande sœur déguisée en un drôle d’épouvantail quitter la maison pour rejoindre ses amis-es.
Alicia se leva et s’approcha de sa maman et dit :
« Maman, tu sais, je ne peux fêter l’Halloween mais toi tu es là et tu me donnes plein de câlins. Et c’est ce qui guérit les rhumes des enfants dit-elle en ricanant.
« Sa maman lui sourit et dit : « Je t’aime ma chouette. »
En disant ces mots, la porte sonna.
« Maman, la randonnée des amis-es commence. »
« Oui, ma chérie, je vais leur donner les bonbons, tu es encore trop fiévreuse.
« Mais je peux ouvrir la porte. » « Mais oui, Alicia. » 
Elle ouvrit la porte et à sa grande surprise elle vit vous ne savez qui? Et bien...
Alicia fut saisie de peur et se cacha dans le garde-robe. Les manteaux, les robes et tout le reste lui tombaient sur la tête En plus, elle se piquait l’arrière-train sur les souliers. Elle se demandait à l’intérieur d’elle-même : « Serais-ce à cause de mon rhume, ma fièvre que je vois des fantômes?
À ce moment-là, une voix se fit entendre. « Mais » dit-elle, c’est la voix de grand-père. Elle entrouvrit la porte du garde-robe mais elle avait beau regarder, elle ne le reconnaissait pas et sa peur était trop grande encore.
Mais la voix poursuivit : « Ayant appris le chagrin de ma petite-fille, je suis venue la visiter pour qu’elle ait un souvenir de la fête de l’Halloween, dit-il très fort. 
Pendant que la maman d’Alicia morte de rire se cachait derrière la porte du garde-robe, une fois de plus Alicia ouvrit la porte du garde-robe. N’y tenant plus, elle se dirigea comme une flèche vers « DRACULA ». 
Et oui, le grand-père d’Alicia portait le costume de Dracula, pas très rassurant, en effet.
Alicia dit : « Es-ce que je peux embrasser Monsieur Dracula. » Et grand-père Dracula embrassa Alicia et faillit l’étouffer.
Alicia raconta son histoire à tout le monde et même avec sa fièvre, son rhume elle avait le sentiment d’avoir fêté l’Halloween et son bonheur était si grand!
« Merci grand-père Émile, tu as fait pour moi la plus belle fête de l’Halloween même si j’ai eu un peu peur, tu m’as fait rire. » Tu as un cœur d’or « DRACULA »
hal17.gif
happy halloween !!

Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 30 Octobre 2010

On poursuit notre week-end spécial,

avec une nouvelle histoire,

et un nouveau nail art !

 

Happy Halloween mes amis !!

 

04-h21.gif

 

Voici le conte  suivant :

 

bat1.gif

 

LES TROIS FANTÔMES
Ce 31 octobre de cette année-là, la pluie déversait sur la terre 
sa froideur et l’annonce de gelées profondes.
Bien sûr, les enfants semblaient très anxieux. 
Mais qu’arrivera-t-il de leur Joyeuse Fête de l’Halloween? 
Oui, l’anxiété grimpait d’heure en heure au désespoir des 
professeurs qui semblaient avoir pour étudiants que des momies 
de l’Halloween.
La cloche sonna. 
Tous les enfants se précipitèrent à l’autobus pour éviter 
ce flot qui ne diminuait aucunement.
Ce temps, vraiment, ressemblait à la Fête de l’Halloween, 
obscur, triste et froid.
Les parents, oui, les parents avertirent très fort leurs enfants,
pas question de Fête d’Halloween à cette température. 
La tristesse habitaient les enfants.
Mais comme par magie, la magie de l’Halloween, la température 
se dégagea lentement et cette pluie froide cessait petit à petit.
Les jumelles, Marianne et Roxanne, revêtirent leurs costumes de fête. 
Deux jolies petites sorcières identiques! 
hal18.gif
Elle prirent leurs citrouilles dans la main, le balai de l’autre 
et s’en allèrent ensemble à la quête de bonbons. 
« Soyez prudentes mes chéries. » dit la maman Céline. 
« Oui » Mais nous ne ferons que quelques maisons « mamandoux »
Elles s’en allèrent à la première maison. 
Elles frappèrent à la porte de cette coquette demeure. 
Une gentille dame déposa plein de bonbons multicolores 
dans leurs citrouilles. Elles la remercièrent et sortirent.
Tout à coup, boo, boo, boo, ce son mystérieux les fit frémir. 
O-1.gif
« J’ai peur » cria Marianne.» 
« Mais ce sont des fantômes » dit Roxanne. 
Elles se blottirent l’une contre l’autre et attendirent un peu. 
Le bruit s’atténua. Se pensant libérées, les petites jumelles 
continuèrent à la maison suivante mais hélas le bruit, 
boo, boo, boo recommença. 
Trop proches de la maison, elles décidèrent de frapper quand
même à la porte. La dame au sourire comme on l’appelait leur
offrit des bonbons à leur préférence, des caramels. 
Elles la saluèrent très vite et sortirent. 
Ah! Non! Le bruit recommença. 
N’en pouvant plus Marianne et Roxanne se mirent à pleurer très fort.
À ce moment-là, trois fantômes sortirent du sous-bois de la dernière 
maison à visiter. Le temps obscur fit crier de peur Marianne et Roxanne. 
Boo, boo, boob, dirent-ils. 
“Ah! 
Sauvons-nous » dirent-elles. 
Et les fantômes éclatèrent de rire.
Bien sûr les trois fantômes se dévoilèrent. 
« Jérôme, Maxime, Alexis, ces détestables petits garçons.» 
« Ils voulaient juste s’amuser un peu. » dirent-ils.
Marianne et Roxanne leur pardonnèrent mais durent se coucher très tôt ce soir-là. Et je ne suis pas convaincue que les fantômes ne les ont pas poursuivi dans leurs rêves.
hallow-009
Voici le nail art Mr Jack,
réaliser en peinture acrylique,
j'ai tenté de m'améliorer par rapport au précédant ...
DSCF2903.JPG
DSCF2904.JPG
Joyeuse Halloween mes amis !!
bye ...

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2010

07-10-2-1.gif

 

Nouveau conte :

 

hallow-004


 

La potion magique d’Églantine

Dans le fond d’une forêt magique disait-on vivait une sorcière semblait-il maléfique. Sa maison semblait lugubre et très peu accueillante. Cette sorcière ne souriait jamais. On disait d’elle qu’elle était méchante et jalouse.
Et pourtant! Cette sorcière possédait des talents du cœur. Tous les soirs à la joie des habitants, les arbres dansaient, la lune scintillait de bonheur et les étoiles faisaient la fête autour de celle-ci et tout ça grâce à Églantine. Mais tout le monde semblait l’ignorer.
Tous les ans, le 31 octobre, Églantine se dirigeait vers le magasin général pour y acheter des herbes aromatiques comme du thym, de la sarriette, toutes sortes d’herbes mélangées, c’est pourquoi on l’avait surnommé la sorcière maléfique.
Mais ce que les gens ne savaient pas, c’est qu’Églantine en secret dans son cœur était follement amoureuse et qu’elle serait sur le point de découvrir une potion magique qui rendrait follement amoureux celui qu’elle désirait.
Il y avait déjà plusieurs années qu’Églantine pratiquait sa potion magique et rien ne se passait vraiment.
Ce soir-là, pourtant, quelque chose d’extraordinaire était sur le point de se produire. Églantine vit dans le chemin qui menait à sa maison, un épouvantail allant à sa direction. La potion magique d’Églantine mijotait dans un creux chaudron et elle serait prête à la faire déguster par cet épouvantail qui serait peut-être celui qu’elle désirait tant.
L’épouvantail s’approcha d’Églantine et la fit sursauter. À ce moment-là Églantine eut peur! Tout à coup, ce serait un mauvais tour et que cet épouvantail voudrait tout simplement me faire peur!
Églantine se dépêcha, elle versa une tasse de potion magique et l’offrit à l’épouvantail. Les minutes passaient, Églantine se morfondait en silence. Que se passerait-t-il?
Alors, devinez quoi? L’épouvantail après avoir ingurgité au moins cinq à six tasses de potion magique commença à caresser les cheveux d’Églantine. Églantine ravie, se mit à sourire pour la première fois de sa vie. Son visage s’illumina de bonheur. Enfin, elle trouvait l’amour! 
Mais se dit-elle comme ferais-je pour me laisser fréquenter par un épouvantail? À ce moment précis, l’épouvantail se montra au grand jour c’est-à-dire qui il était vraiment. Et devinez qui se cachait derrière l’épouvantail, nul autre que M. Fred.
Tous les gens du village se réjouirent de voir Églantine si resplendissante au bras de M. Fred que l’on rejetait autrefois.
Quant à Églantine, elle ne voulait dans son cœur que connaître l’amour. Et maintenant, avec M. Fred, elle perdit son habit de sorcière et se revêtit d’une magnifique robe de princesse. M. Fred l’embrassa tendrement et se réjouissait de leur bonheur.
« N’est-il pas vrai que l’amour rend beau et heureux. »
hallow-009
Bon Week-End mes amis !!
bye ...

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2010

Hello mes amies

 

hallow-009.gif

 

C'est le week-end d'Halloween

période ou les enfants raffolent des sucreries,

mais également des histoires qui leur font peur ...

C'est pourquoi j'ai décider de passer ce week-end avec vous,

en vous contant quelques histoire pour eux !

 

hallow-009

 

Nous commencerons avec le conte suivant :

 

07-contmaison-fred.jpg

 

LA MAISON DE MONSIEUR FRED

Monsieur Fred disait-on était un homme au dos bossu,  pas très joli, avaricieux et qu’en plus il n’aimait pas les enfants.Il habitait une demeure plutôt sombre voire même délabrée dans le petit village.

Pris de curiosité, les enfants décidèrent de visiter Monsieur Fred le 31 octobre, jour de la Fête de l’Halloween.  Après tout, pensaient-ils, nous serons tous déguisés et ils nous sera plus facile de l’observer et de cacher peut-être notre peur.

Le jour venu, laissant leurs parents dans l’ignorance de leur visite, les enfants se préparaient tous pour la Fête de l’Halloween.  Vanessa se déguisa en petit indienne pensant que peut-être Monsieur Fred se cachait derrière un visage de « peau rouge », Julien se déguisa en cow-boy pensant que Monsieur Fred serait peut-être un ancien cow-boy de l’Ouest, Olivier se déguisa en Batman prêt à défendre ses amis-es avec son épée si il y avait du danger, Mathilde pour sa part croyait que tous les gens se trompaient sur Monsieur Fred et se déguisa seulement en un magnifique tournesol pour lui faire plaisir et tous les enfants se moquèrent un peu mais Mathilde avait peut-être raison.  Et tous les autres enfants se déguisèrent selon leur goût et leur cœur.

Ils partirent très tôt avant la grande noirceur. La maison de Monsieur Fred se situait à quelques kilomètres tout de même.
Les enfants s’amusaient en se rendant chez Monsieur Fred et ricanaient de bon cœur.Ils se faisaient peur, ils chantaient, et les Hoo Hoo rebondissaient dans la noirceur.
Il ne restait bientôt que quelques pieds et il sera à la porte de Monsieur Fred.  La maison était si triste, aussi noire que le ciel la nuit.  Mais Mathilde s’écria :  « Regardez, Monsieur Fred a placé des décorations pour la Fête de l’Halloween.  Vous savez ce que cela veut dire. » dit-elle.  Les enfants la regardèrent un peu surpris.  Se pouvait-il que Monsieur Fred aime les enfants?
 
Tous bien déguisés, ils arrivaient le 31 octobre à la porte de Monsieur Fred.  Vanessa pris la poignée comme Chaperon Rouge et cogna à la porte.   Les enfants entendirent une voix :  « Oui, j’arrive. »  Ils furent pris de panique sauf Mathilde qui croyait toujours à la bonté de Monsieur Fred.

« Bonjour les enfants. » dit-il, le sourire aux lèvres.  Les enfants tous estomaqués sourirent eux aussi dans leurs costumes.  Monsieur Fred s’avança vers chaque citrouille pour déposer de magnifiques bonbons de toutes les couleurs et en plus il déposa dans chaque citrouille, une pièce de monnaie.  Olivier, déguisé en Batman en perdit son bâton, Vanessa, la petite Indienne ne dit aucun mot,  Julien quant à lui perdit son chapeau de cow-boy seule la tendre Mathilde garda sa fleur et regarda Monsieur Fred, lui sourit et lui dit :  « Je le savais que vous étiez gentil. »  Monsieur Fred touché par ce langage d’enfant leur demanda à tous et toutes de s’asseoir et il leur raconta son histoire.

Mes enfants, vous savez, ma maison n’est pas un palais,  je ne suis pas non plus un homme d’une beauté convoitée mais mon cœur est grand, si vous saviez.

Vous savez, l’amour m’a souri et je suis tombé sous son charme et cet amour nous a donné un magnifique petit garçon.  Un jour, alors qu’il s’amusait avec sa bicyclette, une auto l’a frappé et il s’est envolé vers les anges.  Mon amour de femme est morte de chagrin.  Et moi, je suis resté seule…Et voilà mes enfants, c’est moi Monsieur Fred.
Les enfants l’embrassèrent très fort et lui dirent que tous les jours ils viendraient le visiter.  Ils retournèrent chacun à leur maison.
Mathilde avait eu raison.  Les méchancetés qu’on avait proclamé à  l’égard de M. Fred étaient complètement fausses.

Lorsque les parents apprirent leur sortie d’Halloween, ils étaient sur le point de se fâcher lorsque les enfants leur racontèrent la vérité sur Monsieur Fred. Les parents furent très surpris et prirent une décision.
 Dorénavant, Monsieur Fred ne sera plus jamais seul…il aura plein d’amis!
 
« Ne jugez jamais sans savoir, qui sait ce que vous trouverez? »
halloween14.gif

Voila pour le 1er conte d'Halloween,
n'oubliez pas la morale de l'histoire,
car elle s'applique a tout à chacun !!
HappyHalloween1.gif
Voila au passage je vous présente une petite création,
un nail art spécial halloween,
réaliser en peinture acrylique,
Je l'ai nommé " Joyeuse Citrouille "
Elle est rigolote non ?!
DSCF2901.JPG
DSCF2902.JPG
Vous en pensez quoi?!
hallow-009
Bye ...

 

 

 


 

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 29 Octobre 2010

Bonjour,

 

aujourd'hui une petite présentation d'un vernis,

et une petite création !

Un article deux en un !! :)

 

Un violet multi reflets sublimes !!

 

DSCF2879.JPG

 

DSCF2884.JPG

 

DSCF2882.JPG

 

texture sublime,

séchage en 2 minutes

ultra brillant 

application sans top coat 

 

une pure merveille parmis les vernis pas cher !!

Et oui on pas toujours besoin de dépenser des fortunes pour trouver son bonheur !!

 

DSCF2885.JPG

 

application en deux couches 

 

DSCF2888.JPG

 

Au passage je vous présente une paire de mitaines

créer de mes petites mains

en tricot ( non il n'y a pas que les grand mere qui tricotte !! )

car la mode cette hivers et au tricot.

Je vous présenterai plus en détails quelques création réaliser en laines dans un prochain articles !

 

DSCF2887.JPG

 

J'espère que sa vous plaira !!

 

bye

Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #teste vernis

Repost 0

Publié le 28 Octobre 2010

Le One stroke !

Mais qu'est-ce que c'est ?!

 

C'est une technique qui consiste a utilisé deux couleurs en dégradé ...

 

Vous comprendrez mieux en suivant ce liens il vous ramenera à un book de Donna dewberry's

 

BOOK DE DONNA

 

je trouve cette technique superbe surtout sur les ongles,

même si perso j'ai encore besoin de beaucoup d'entrainement.

 

voici quelques poses réaliser par la talentueuse Felinails

 

49210715_p.jpg

 

49749735_p.jpg

 

51102444_p.jpg

 

J'adore cette technique,

mais sans entrainement elle a très dure a réaliser,

enfin je parle de mon cas bien entendu .

 

Pour ma part j'utilise de la peinture acrylique,

car c'est plus simple a réaliser avec,

et c'est l'idéale car en cas d'erreur il suffit de passer un coup avec un sopalin et de l'eau et sa s'enleve direct,

alors qu'en vernis on aurait besoin de dissolvant.

 

 

Voila j'espère vous avoir donner l'envie de testé au moins,
moi je retourne à mon entrainement,
et je vous presenterai très rapidement le résultat.
Bonne journée à toutes et à tous !!
Byee

 


 


 


 


 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Publié dans #nail art

Repost 0

Publié le 27 Octobre 2010

Bonjour, Bonjour !!

 

Aujourd'hui je vous présente plus en détail un produits que j'ai adopté,

voici le gel clear monophase de chez BoutikNails.

logo copie

 

Gel très agréable à travailler,

auto-égalisant,

un régale a poser.

 

Un petit bémole quand même il a tendance a buller,

enfin si on le remue de trop,

ce que bien entendu j'ai la facheuse manie de faire :)

 

DSCF2876.JPG

 

DSCF2878.JPG

 

packaging très sympa

 

DSCF2571.JPG

 

extension de l'ongle aux chablons

 

DSCF2572.JPG

 

extension de l'ongle réaliser,

il reste a poser le mask,

la french,

et faire le bombé et la finition

 

DSCF2873.JPG

 

bon résultat pas top,

mais demain je retravail tout :)

 

DSCF2874.JPG

 

désoler pour la qualité de photo,

je les faites du soir,

donc pas beaucoup de lumière ...

 

DSCF2875.JPG

 

voila allez faire un tour sur le site de boutik nails,

vous ne serez pas deçu !!

 

bye !!!

 


Voir les commentaires

Rédigé par Madiiliine

Repost 0